Torrent9

..

Les temps moderne legal

Telecharger les temps moderne legal

Aide


Vous devez vous inscrire afin de télécharger
Veuillez créer un compte gratuitement sur Torrent9 pour accéder aux téléchargements illimités et au streaming !

[Note:

La revue présente sous forme de thèses, un commencement, les conclusions qu'elle tire de la grève générale : « Nous savons désormais que la révolution socialiste n'est pas impossible dans un pays, d'Europe occidentale, et peut-être dans deux ou trois » s'étonne-t-elle tout d'abord. Remarquant justement que le « soulèvement ouvrier » ne pouvait pas ne pas poser la question de la « conquête de l'Etat », les thèses semblent se contredire, s'il s'agissait, d'après elles, « de refuser toute négociation avec l'État bourgeois et la classe patronale et d'attendre (sic) leur abdication ». En fait, les thèses qui posent la question de l'organisation révolutionnaire, refusent celle de « type structurée et centralisée », comme si, d'après elles, un tel type d'organisation était toujours « conçue en vue de conquérir l'appareil d'État par un processus légal », ce qui est contradictoire avec la référence à « et l'exercice du double pouvoir » que les thèses voient lapidairement dans « les comités d'action (ou conseils) ( ! ?) des grévistes (et non pas des comités de grève fédérés nationalement, N.R.), des étudiants, des communes ( ! ?) ». De même, après une caractérisation assez correcte, bien qu'insuffisante des « directions du P.C.F. et de la C.G.T. (qui) se sont révélées les principales forces d'ordre antirévolutionnaire (il serait plus juste de dire contre-révolutionnaire) de la société française », les thèses souhaitent que « changent le P.C. et la C.G.T. » mais ne donnent aucun moyen pour atteindre cette fin. En fait, il semble que ces thèses n'aient pas une vue marxiste des rapports qui se sont noués et se développent entre avant-garde révolutionnaire luttant pour un Parti révolutionnaire, syndicats et masses. L'éditorial, Victoire dans la victoire, qui est un article de la revue Le Point, rédigé le 11 mai, et qui a l'accord de l'équipe des T.M. explique bien des insuffisances des thèses. Pour l'auteur, « cette fois-ci, c'est la guerre civile que la société bourgeoise voit s'établir en son sein : non pas la guerre de deux nations, ni celle de deux classes, c'est la bourgeoisie même qui se trouve divisée en deux ». On retrouve plus loin la même idée, commune à l'auteur et aux bureaucrates qui ont gardé le contrôle sur la majeure partie de la classe ouvrière, à savoir que les étudiants en lutte n'étaient « que des fils de bourgeois », « les fils de leurs pères, en lutte contre leurs propres privilèges » (p. ) , ce qui aboutit à l'absurdité suivante : « ce conflit est purement politique et idéologique, sans aucune attache matérielle précise » (p. ). Ainsi, pour la première fois dans l'histoire, une lutte politique n'a pas d'attaches matérielles.

Signalons dans ce numéro un article de Oreste Scalzone, Sur l'occupation de la Faculté des Lettres à l'Université de Rome, où l'auteur souligne qu'un « point est acquis : il est impossible de construire une Université vraiment différente à l'intérieur du système ». Claude Petruccioli dans l'Assemblée et la délégation donne le point de vue du P.C.I. Remarquons aussi une série d'articles sur le Black Power.

]

  • Album de aya nakamura le passe
  • Dead man down
  • Les tetes de lemploi en direct
  • The100 saison 2 complete vf
  • Bulletin vote europeenne en marche